Importante saisie de mouches à merde à Bobigny

C’est dans une impasse donnant sur la rue d’Odessa à Bobigny que le SRPJ a saisi plus de deux cent kilos de mouches à merde raffinées soigneusement dissimulées dans la fausse cloison d’une baraque habitée par un mystérieux homme chauve. L’homme, parti sans laisser de traces et qui s’est enfui mardi aux aurores, nu à bord d’une Renault-16, serait le cerveau d’un vaste trafic de droseras élevées en toute illégalité dans le périmètre en friche de la station d’épuration de la ville. Les habitants de la baraque voisine, un couple de situationnistes brésiliens en exil (voir photo), seraient aux-aussi mêlés à cette affaire dans des termes qui restent à élucider mais qui ne font pourtant pas de doute, ces derniers ayant, pour leur part, avoué avoir caché des arbres à l’intérieur de leur canapé-lit et stocké des vidéos pirates pour le compte de leur étrange voisin . Le procureur de la République a par ailleurs décidé d’ouvrir une enquête après avoir visionné avec sa femme ces enregistrements choquants dont le contenu devrait bientôt faire l’objet d’une information publique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :